LUXOPUNCTURE

La LUXOPUNCTURE est un soin de réflexothérapie basé sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise : l’acupuncture

C’est une méthode douce, 100% naturelle (sans aiguille, ni substance) 

 

La LUXOPUNCTURE stimule les points réflexes du corps par un rayonnement infrarouge généré à partir d’un matériel médical. Cette stimulation est indolore et sans risque. 

La technique LUXOMED peut répondre à de nombreuses problématiques de santé. Les soins LUXO° sont efficaces dans de nombreux domaines et se divisent entre 2 groupes 

  • Les troubles anxieux et compulsifs : la gestion du stress, les troubles du sommeil, du surpoids, et la tabagie … 
  • L’anti-âge : l’inconfort de la ménopause, le rajeunissement visage."

en savoir plus …

QUEL EST LE MODE D’ACTION DE LA LUXO ?

Les modes d’actions des techniques réflexes ou énergétiques sont encore difficiles à observer et à expliquer scientifiquement. Certaines hypothèses sont émises, notamment dans le traitement des troubles anxieux ou compulsifs.

 

A l’instar des techniques de réflexothérapie ou énergétiques, le but est de corriger un déséquilibre fonctionnel de certains organes : systèmes hormonal, digestif ou lymphatique par exemple.

 

L’énergie du rayonnement infrarouge LUXO® est transférée aux terminaisons nerveuses qui constituent le point réflexe. Cette stimulation énergétique agirait sur le système nerveux végétatif (ou autonome), visant, entre autres, à rétablir l’équilibre fonctionnel du système hormonal.

Il existe 2 organes très importants dans le système hormonal : l’hypothalamus et l’hypophyse. Ils sont situés dans le cerveau et interviennent dans la régulation du système nerveux végétatif, dans la sécrétion de neuro-hormone et dans les fonctions comportementales (comportement alimentaire, dépendance tabagique et alcoolique, stress, rythmes biologiques veille-sommeil…).

 

Elles secrètent les endorphines. 

L’hypothalamus produit également en partie la dopamine. 

L’hypophyse stimule la production d’œstrogènes et de progestérone par les ovaires.


LE SYSTEME HORMONAL INFLUE SUR NOTRE COMPORTEMENT

Notre comportement repose sur 4 hormones essentielles :

La sérotonine

 

 

Elle influe sur l’appétit, l’humeur et le sommeil. Un déséquilibre peut engendrer un appétit dépassant les besoins alimentaires, des fringales avec comme conséquence une prise de poids. Elle a un effet antidépresseur et procure un sentiment de détente.

 

 

De récentes études démontrent que la consommation de sucre ou de chocolat augmentent les taux de sérotonine. Ceci expliquerait, chez les personnes anxieuses, l’attirance ou la compulsion vers les aliments sucrés ou le chocolat. Un état dépressif serait lié à un déficit en sérotonine.

Les endorphines

 

Elles procurent plaisir, calme et sérénité. L’expérience gustative des sucres, des graisses, du chocolat produit des endorphines dans le corps, tout comme la consommation de tabac ou d’alcool. En manquer, c’est se sentir anxieux, stressé.

 

La dopamine

 

Un déséquilibre dans les taux de dopamine augmenterait les compulsions, c’est-à-dire l’envie irrépressible de consommer notamment des aliments sucrés ou gras, de fumer ou de consommer de l’alcool, car ces actes augmentent les taux d’endorphines et de sérotonine, procurant ainsi un état de bien-être artificiel.


La mélatonine

 

Elle est synthétisée à partir de la sérotonine. Elle joue un rôle fondamental dans la régulation de notre horloge biologique et du cycle veille /sommeil, alors que la sérotonine participerait plus spécifiquement à l’éveil, à l’initiation du sommeil ainsi qu’au sommeil paradoxal. Lorsqu’un dérèglement de la production de mélatonine survient, les facultés d’endormissement sont diminuées et le sommeil perturbé.

Les déséquilibres fonctionnels du système hormonal seraient ainsi responsables de certains troubles tels que les troubles du comportement alimentaire, la dépendance tabagique, les états anxieux et les troubles du sommeil…

A l’instar de l‘acupuncture, l’objectif des séances LUXO est de faire disparaître ou atténuer fortement ces troubles afin que, par exemple, la personne retrouve un comportement alimentaire équilibré, ressente une diminution de l’envie de fumer ou retrouve des cycles de sommeil normaux.


Etudes scientifiques :

  •  Synthèse évaluation Luxopuncture Enquête Pro 2007 05
  • Acupuncture pour ttmt tabac
  • Evaluation Clinique Vaillant
  • Sedatelec lasers therapie locale et reflexe
  • Acupuncture Consensus Development Conference Statement National Institutes of Health November 3-5, 1997
  • Acupuncture, A Brief Introduction  
  • Jeffrey A. Singer, General Surgeon – Phoenix – Arizona – USA
  • Acupuncture : de la Tradition à la Science
  •  Dr Jean-Marc Stéphan – CH Denain – France
  • L’acupuncture, au-delà des croyances
  •  Association des Acupuncteurs du Québec, 2003
  • The Mechanism of Acupuncture – Beyond Neurohumoral Theory
  •  Charles Shang, MD – New England Baptist Hospital – Boston, USA
  •  How might acupuncture work? A systematic review of physiologic rationales from clinical trials
  •  Howard H Moffet. BMC Complementary and Alternative Medicine 2006, 6:25.
  •  Hypothèse sur la transmission du message acupunctural après stimulation. Etude sur 250 sujets
  •  Richardot G., De Vernejoul P., Nicolas J., Darras J.C., Albarède P., De Vernejoul P. : 28ème Colloque de Médecine Nucléaire de Langue Française, Paris, 8-10   Décembre 1988. Caractéristiques électro-dermiques des points d’acupuncture
  •  Bergsmann & Wooley Hart, California Acupuncture College, 1974, Los Angeles, Californie
  •  The treatment of obesity by acupuncture
  •  International Journal of Neuroscience, 2006 Feb; 116(2):165-75
  •  Effects of Bilateral Auricular Acupuncture Stimulation on Body Weight in Healthy Volunteers and Mildly Obese Patients
  •  Exp Biol Med 228:1201–1207, 2003.
  •  Résultats du traitement des obésités
  •  Rat P. Conférences d’Acupuncture, GERA, Toulon. 1980;5:204-8.
  •  Programmes contre l’obésité et le tabagisme
  •  Centre d’Acupuncture d’Asie – Paris
  •  L’acupuncture est-elle bénéfique dans le sevrage tabagique, son action est-elle spécifique ? Une méta-analyse
  •  Castera Ph, Nguyen J, Gerlier JL, Roberts S. Acupuncture et moxibustion 2002 ; 1 (3-4) : 76-85.
  •  Auricular Acupuncture, Education, and Smoking Cessation: A Randomized, Sham-Controlled Trial
  •  Bier ID, Wilson J, Studt P, Shakleton M. Am J Public Health. 2002 Oct 92
  •  Programmes contre le tabagisme
  •  Centre d’Acupuncture d’Asie – Paris
  •  The successful use of auricular acupuncture in the supported withdrawal and detoxification of substance abusers
  •  Simon Fidler, Community Drug Advisory Service, St. Pauls Hospital, Winchester, England
  •  Acupuncture for anxiety and anxiety disorders – a systematic literature review.
  •  Pilkington K, Kirkwood G, Rampes H, Cummings M, Richardson J. Acupuncture in Medicine. 2007;25(1-2):1-10.
  •  Acupuncture increases nocturnal melatonin secretion and reduces insomnia and anxiety: a preliminary report.
  •  Spence DW, Kayumov L, Chen A, Lowe A, Jain U, Katzman MA, Shen J, Perelman B, Shapiro CM. J Neuropsychiatry Clin Neurosci. 2004 Winter
  •  Acupuncture et dépression : méta-analyse.
  •  Dr Gerlier JL. 9ème Congrès FAFORMEC, Lyon 2005.
  •  Is acupuncture beneficial in depression: a metaanalysis of 8 randomized controlled trials?
  •  Wang H, Qi H, Wang BS, Cui YY, Zhu L, Rong ZX, Chen HZ. J Affect Disord. 2008 Dec;111(2-3):125-34. Epub 2008 Jun 11.
  • Luxopuncture : Evaluation du traitement des symptomes de la pré-ménopause
  • Luxomed, 2009